Micros et nano-influenceur

Est-ce que votre marketing d’affiliation profite de l’explosion des micros et nano-influenceurs?

Lors que le moment de parler de marketing d’affiliation avec les clients, la première réflexion qui vient généralement d’emblée est : je n’ai pas d’influenceurs dignes de ce nom. L’image immédiate est celle du phénomène de la famille des Kardashian qui ramène l’entreprise à évaluer ses équivalences dans son écosystème.

À ce compte, s’il fallait qu’une entreprise doive recruter des influenceurs de ce calibre explosif pour réussir son marketing d’affiliation, nulle d’entre elles ne verrait ses chances d’y arriver bien concrètement.
En fait, le marketing d’affiliation efficace est bien plus une question de quantité de micro-influenceurs ou même de nano-influenceurs bien engagés aux volumes de trafic plus petits, mais de plus grande proximité avec leur écosystème de réseautage en ligne ou en dehors du Web. C’est aussi une panoplie de clients convaincus qui sont volontaires pour parler de vous et être récompensés tangiblement pour ces efforts.

Une tendance qui défie l’« apocalypse des cookies »

Dans l’esprit de contrer la fin des fichiers témoins de sites tiers (voir notre article détaillé à ce sujet) résumons en confirmant que l’affiliation et le marketing d’influence sont parfaitement adaptés l’un à l’autre.

Les micro-influenceurs sont des influenceurs de médias sociaux et des créateurs de contenu à plus petite échelle, avec quelque part entre 1 000 et 100 000 fans. Ils ont tendance à se concentrer sur un créneau particulier et sont spécialisés dans des domaines tels que la santé, le design, la cuisine, les voyages, les jeux, la beauté, etc. Ils sont différents de l’affilié typique notamment par leur contribution dans leur sphère d’intérêts soit via des groupes de discussion, des contenus ou toutes formes de visibilité concrètes.
Les micro-influenceurs ont tendance à avoir un public plus engagé et, par conséquent, une plus grande influence sur les décisions d’achat. Puisqu’ils sont moins visés par les grandes marques pour être rémunérés, les opportunités pour les marchands avec des bannières plus locales ou nationales peuvent tirer leur épingle du jeu.

Il a été remarqué lors d’études que lorsque le nombre de fans d’un influenceur augmente, le taux d’engagement des fans (likes et commentaires) diminue. Un taux d’engagement plus élevé signifie une plus grande visibilité, et le message d’un micro-influenceur a plus de chances de figurer en tête du fil d’actualité de ses adeptes.

En plus de cela, ils peuvent être perçus comme plus authentiques et sincères. La dimension mercantile ou, disons trop « vendeur » est quasi absente comparée aux grands influenceurs qui ne font pas dans la subtilité et qui vivent exclusivement de leur influence.

Les micros et nano-influenceurs une aubaine pour le marketing d’affiliation

Il est probable qu’un micro-influenceur soit en fait un consommateur de votre produit ou de vos services, ce que la plupart des gens ne remettent pas en question. En revanche, croyons-nous vraiment que les influenceurs célèbres utilisent les soins XYZ à 20 $ ? La plupart des gens sur Twitter disent que non. Visez vos ambassadeurs de marque qui sont déjà engagés dans vos publications et dans vos groupes.

Les marques qui disposent d’un budget limité auront donc avantage à rechercher des micro-influenceurs et des nano-influenceurs avec lesquels travailler sur la base d’une affiliation afin de maximiser leur retour sur investissement. Il ne faut pas confondre les dollars de l’affiliation avec les budgets pour les campagnes d’influence à proprement dit. En fait, avec une bonne stratégie de marketing d’affiliation, une grande partie de celui-ci sera consacrée aux micros et nano influenceurs qui sont des experts dans leurs domaines.

Vous avez besoin de conseils ou souhaitez essayer le marketing d’affiliation? Pourquoi attendre?
Essayez notre offre d’essai gratuite pour 30 jours. Vous aurez réponse à toutes vos questions!

Pollinisez vos affaires avec Jaffili!

Affiliation Sans Site Web

Arrondir ses fins de mois avec l’affiliation, sans blogue. C’est possible?

OUI, VOUS POUVEZ GAGNER DE L’ARGENT AVEC LE MARKETING D’AFFILIATION SANS BLOGUE NI SITE WEB.

L’attrait de l’affiliation ne cesse de croître depuis quelque temps. Les raisons sont fort simples. Le contexte économique incite à la recherche de revenus d’appoint. L’apocalypse des « cookies » pousse les commerçants à mieux utiliser leurs réseaux et à convertir des fans en affiliés. Le locavorisme, ou l’achat local, incite les internautes à faire des achats de proximité.

Aussi, l’accessibilité de plus en plus grande à des affiliateurs intéressants qui préfèrent gérer un réseau de publicités privé et 100% contrôlé que de dilapider leurs budgets publicitaires dans les gouffres à dollars que sont devenus Google et Facebook notamment à cause des enchères toujours plus élevées et des taux de performance toujours plus bas.

VOICI DONC 9 POSSIBILITÉS POUR TIRER PROFIT DU MARKETING D’AFFILIATION SANS BLOGUE :

(1) Votre écosystème de médias sociaux : Cette option offre le plus de choix pour les spécialistes du marketing affilié qui cherchent à gagner de l’argent en ligne sans site Web ni blogue. Les médias sociaux incluent Facebook, Instagram, YouTube, Twitter, Reddit, Pinterest, Vine Camera, Ask and Answer – ASKfm, LinkedIn, Google, Tumblr, Flickr, Meetup et Classmates et bien d’autres plus marginaux.

Plusieurs de ces plateformes vous permettent de placer vos propres liens d’affiliation sur vos publications, commentaires et profils. La clé de cette option est de connaître les règles de marketing sur chaque plate-forme (en lisant les directives et les politiques de chacune) et de les suivre pour éviter d’irriter les autres utilisateurs et, pire encore, d’être carrément banni d’eux.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas propriétaire de vos comptes de médias sociaux, vous êtes simplement un invité. Il est acceptable de vendre sur certains de ces canaux, mais concentrez-vous d’abord sur le fait d’être un contributeur et d’ajouter de la valeur à la communauté avant de demander quoi que ce soit en retour. Et c’est là qu’intervient le travail acharné. Seuls les meilleurs contributeurs gagnent les gros revenus du marketing d’affiliation en ce qui concerne les canaux de médias sociaux. Pour gagner, il faut savoir donner.

(2) Marketing par courriel : Vous n’avez pas besoin d’un site Web pour vendre des produits et des services par courriel. Bien que le fait d’en avoir un facilite la collecte d’abonnés à votre liste. Quoi qu’il en soit, si vous avez une liste de clients, de prospects et de fans, vous pouvez prévendre et les envoyer à une page de destination d’un partenaire affilié tiers qui conclut l’affaire pour vous. S’il est bien fait, le marketing par courriel vous offrira le meilleur retour sur investissement. Insistons sur le fait d’avoir des listes qui respectent la loi C-28.

(3) Créez une chaîne vidéo sur des sites tels que YouTube : créer vos propres vidéos est simple aujourd’hui et si vous pouvez créer des vidéos d’instructions, des tutoriels, des leçons et/ou des divertissements que votre public cible trouverait utiles, ils vous trouveront.

Vous pouvez ensuite publier vos liens d’affiliation sur ces plateformes sous les vidéos. Il est important de noter que, selon votre marché, vous trouverez probablement de nombreux concurrents qui essaient d’accomplir la même chose. D’où l’importance de penser stratégiquement avant de vous lancer à tout vent sans objectifs.

(4) Réseaux sociaux de partage de revenus : Le modèle de partage de revenus de contenu a commencé avec des sites comme HubPages, mais s’est développé au-delà du contenu textuel depuis lors pour inclure Daily TwoCents, Techulator, Tsu, GetGems, BonzoMe, Bubblews, RedGage et Persona Paper. Ce modèle n’est pas sans controverse puisque de nombreux contributeurs de contenu se plaignent de modèles de paiement en constante évolution, de paiements inférieurs aux attentes et de problèmes de retard de paiement. Faites preuve de diligence raisonnable et lisez les avis et opinions des utilisateurs. Les avis sont faciles à trouver, mais les avis utiles nécessitent un peu de discernement. Autre point, les sites de partage de revenu en français sont rares, vous en connaissez?

(5) Promouvoir des produits d’affiliation directement via des publicités payantes : certaines plates-formes publicitaires Pay-Per-Click vous permettent de créer des publicités qui atterrissent directement sur les sites Web de marketing d’affiliation.

Bien qu’à première vue, cela semble être le moyen le plus simple de gagner de l’argent en ligne avec le moins d’efforts, ce n’est pas nécessairement vrai. Le jeu PPC (pay-per-clic) est extrêmement compétitif et nécessite des tests, un suivi et des ajustements quasi constants pour le rendre rentable. Mais si vous pouvez trouver une combinaison gagnante de conversions et de revenus par rapport aux dépenses, vous pouvez gagner beaucoup d’argent en utilisant cette méthode. C’est la recette de base : coût d’acquisition client (CAC) < revenus générés. Mais il faut connaître le CAC.

(6) Commentaires de blogue et forums : cette méthode à l’ancienne peut toujours fonctionner, mais avec toutes les autres options disponibles, la route vers le succès en ligne est difficile. Cela implique simplement de publier des commentaires et des commentaires sur des blogues et des forums tiers et d’utiliser votre lien d’affiliation dans votre signature.

C’est loin d’être efficace et pas une très bonne option aujourd’hui. Surtout parce que la plupart des propriétaires de sites Web identifieront et supprimeront rapidement tout lien d’affiliation tiers, car ils peuvent réduire leurs propres revenus. Même pour le SEO, cette technique laisse des traces de liens entrants, ce qui explique pourquoi des robots génèrent des tonnes de commentaires automatiquement. Soyez futés. Ayez des commentaires constructifs et pertinents.

(7) Créez votre propre produit d’information et faites-en la promotion à partir d’autres plates-formes : créer un simple ebook qui offre des informations précieuses sur un sujet est toujours un excellent moyen de gagner de l’argent en ligne. La clé du succès est de choisir un sujet d’actualité sur lequel les gens sont impatients d’en savoir plus, puis de créer un contenu original convaincant qui vous distingue.

Vous pouvez intégrer vos propres liens d’affiliation dans l’ebook et même l’utiliser pour commencer à créer votre propre liste privée autour de votre sujet. Vous pouvez vendre votre ebook sur des plateformes telles que Clickbank et eBay ou l’offrir en cadeau ou en bonus sur des plateformes de médias sociaux ou des sites tiers liés à un sujet. Si vous avez de la chance et que les informations sont très bonnes, elles pourraient devenir « virales » et se retrouver sur tout le Web en un temps relativement court.

(8) Rédigez des avis ou des extraits sur les sites Web de petites annonces : les sites Web de petites annonces vous permettent de vendre pratiquement n’importe quoi en ligne. Le plus connu est Craigslist. Mais il y a aussi, eBay Classifieds, Geebo, Recycler et ici une liste pour vendre au Québec pour n’en nommer que quelques-uns. Envisagez de rédiger de courts extraits d’informations et des avis sur les produits d’affiliation et de les publier avec votre lien d’affiliation. Mais comme pour tout le reste, assurez-vous de connaître les règles à l’avance pour éviter d’être banni de ces sites. Encore une fois, un monde où l’anglais domine, soyez sélectifs et stratégiques.

(9) Recibler « remarketing » : vous avez probablement déjà entendu parler de reciblage si vous faites partie de la communauté du marketing en ligne depuis un certain temps. Le reciblage, parfois appelé remarketing, est un type de publicité en ligne qui vous permet de maintenir vos offres face au trafic « rebondi » après qu’elles aient quitté un site Web particulier. C’est une stratégie très efficace puisque 97% des personnes qui visitent un site internet pour la première fois repartent sans faire d’achat. Reciblez une offre précise à un internaute qui a fait un passage dans une page en particulier ou un site devient très efficace.

La principale opportunité réside dans le partage d’audience avec des partenaires. Si vous pouvez négocier cette opportunité, vos publicités et vos efforts pourraient être largement récompensés.

MAIS LA QUESTION QUI TUE : COMBIEN DE REVENUS D’AFFILIÉ PUIS-JE ESPÉRER?

Les offres marchands diffèrent selon le prix de l’item, la marge et le volume. Plus vous incitez des internautes à acheter des produits ou services à petits prix et avec un minimum de risque, plus vous serez rémunéré sur le volume donc peu par vente. Plus les ventes seront difficiles parce que le coût d’achat très grand ou plus grand, plus les commissions seront élevées et moins, il vous faudra de ventes pour obtenir un revenu d’appoint. Dans certains cas, les commissions sont fixes pour l’obtention de références qualifiées.

Nous vous suggérons de prendre le temps de fixer vos limites de temps à investir ou de budget, comprendre également les taux de conversions anticipés ainsi que les coûts d’acquisition client, valider si vos listes clients peuvent être utiles, établir vos objectifs de revenus et ensuite de mettre en place des équivalences en nombre de références, ventes ou autres.

Par exemple, si vous souhaitez obtenir 100 $ par mois, faites l’inventaire des options de revente qui s’offrent à vous et voyez combien de ventes à faire et les coûts en temps et en argent à investir pour y arriver. Il serait aussi important de choisir des marchands en qui vous avez confiance, des produits dont vous avez un intérêt et envie de parler.

Affiliation Web Jaffili
Jaffili.com (affiliation Web)

Vous avez un marchand en tête? Mais, il n’a pas de système d’affiliation en place, Jaffili peut vous donner une commission pour toutes références. Nous avons déjà quelques marchands actifs qui pourraient vous intéresser. De plus, il y a des opportunités d’utiliser l’affiliation pour contrer la pénurie de main d’œuvre, tant pour les employeurs que les affiliés.

Alors, vous commencez à arrondir vos fins de mois?

Le recrutement par affiliation

Problème de recrutement ? L’affiliation pour activer vos réseaux internes.

Que vous ayez un programme de référencement pour employés ou pas : ceci est pour vous

Vous connaissez sûrement le marketing d’affiliation pour capitaliser sur l’écosystème Web de vos affiliés afin de recruter de nouveaux clients. Sinon, nous avons moult informations dans notre site et dans la section « Blogue », question de ne pas investir trop d’énergie à expliquer comment le tout fonctionne et ce qu’est la définition du marketing d’affiliation. Si vous ne connaissez pas ce concept, commencez par ces vidéos. Maintenant, parlons de la réalité de cet outil pour le recrutement de personnel.


Aux grands maux, les grands moyens : place au recrutement participatif

La situation pré pandémie était déjà difficile pour le recrutement d’employés dans plusieurs industries. Au point où, le marketing RH (ressources humaines) est devenu le gagne-pain de nombreux marketeurs recyclés en spécialistes de l’attraction employés. Ainsi, développer sa marque employeur est devenu critique pour ces entreprises en difficulté de dotation. Les idées pour attirer les candidats ont fait des bonds quantiques tellement ces directeurs RH ne savent plus où donner de la tête. La tactique la plus répandue, et presque devenue la norme, est de récompenser les employés à l’interne pour la référence d’un candidat retenu et recruté.

Faire du recrutement participatif est la solution et les avantages sont nombreux.

  • Des candidatures de meilleure qualité. Les personnes ne recherchaient peut-être pas un nouvel emploi, mais un pair les a convaincu de travailler pour vous. Sans compter que le référenceur a sa propre réputation en jeu et qu’il a déjà donné toutes les infos sans filtre sur votre entreprise.
  • Processus d’embauche plus court. Normal, les hésitations typiques du début sont éliminées grâce à votre employé référenceur, le candidat sait immédiatement dans quoi il s’engage.
  • Des coûts de recrutement réduits. Vous réduisez votre dépendance aux publicités, aux agences et forcément en réduisant le processus d’embauche, tout vous coûtera moins cher. Vous ne paierez que pour des résultats.
  • Faciliter l’intégration des nouveaux employés. Un cercle vertueux est facile à anticiper avec l’employé référenceur qui devient un mentor pour faciliter l’intégration du nouvel employé.
  • Favoriser l’engagement – avant et après l’embauche. Il y a moins de chance que la personne recommandée se désengage du processus ou refuse l’offre d’emploi finale, car elle a dès le départ une idée claire de ce dans quoi elle s’engage. Et bien souvent, elle ne veut pas décevoir celle ou celui qui se porte garant·e d’elle!
  • Rétention de personnel en prime: Lorsque vous embauchez un employé référé par un autre employé, vous bénéficiez de l’effet de Halo. L’employé nouvellement embauché aura déjà un sentiment d’appartenance et celui qui l’accueille l’aidera à rester motivé plus longtemps.
  • Améliorer l’engagement de l’individu et de l’équipe. Non seulement la fierté de l’employé référenceur est améliorée renforçant ainsi son sentiment d’implication, mais l’engagement de la nouvelle recrue est d’autant plus prévisible compte tenu que le sentiment de loyauté sera présent envers son ami.e qui lui a permis de trouver ce nouveau travail.

Problèmes d’embauches une réalité passagère ou permanente?

Poser la question, c’est y répondre. Les niveaux de difficulté ont tellement augmenté que les primes pour les références sont montées en flèche aussi. Par souci de confidentialité, aucune entreprise ne sera nommée, mais des grandes entreprises internationales paient jusqu’à 3000 $ pour une référence d’un employé et d’autres 5000 $ pour un poste de cadre. De quoi arrondir les fins de mois, et plusieurs saisissent l’occasion.

Le nombre de postes affichés et non comblés atteint des records dans de nombreuses entreprises et l’actualité en fait état chaque semaine. C’est la folie du recrutement. Juste dans le secteur de la restauration, les difficultés atteignent des sommets sans précédent.

Donc, utiliser intelligemment le réseau de son bassin d’employés n’est pas nouveau dans l’idée. Mais utiliser le marketing d’affiliation serait cette idée poussée à un niveau plus loin et avec de meilleurs outils. À la guerre comme à la guerre… quelles sont les tactiques que vous n’avez pas essayées? Sûrement celle-ci… et vous savez quoi, vous ne paierez que pour des résultats.

Comment concrètement utiliser le marketing d’affiliation pour le recrutement?

D’abord, il n’est pas nécessaire d’avoir un programme de référencement en place pour se lancer. Par contre, si vous en avez déjà un, vous lui donnerez des ailes c’est garanti. En fait, en mettant en place un tel programme à partir de zéro, vous aurez l’occasion de définir les niveaux de récompenses.

Une référence sans recrutement pourrait être récompensée pour l’effort. Une embauche grâce à une référence pourrait rapporter selon le poste et vous pourriez même pousser ce programme à un autre niveau en offrant des points pour des congés, des activités, des cadeaux, ou simplement de l’argent. Tout le monde aime l’argent.

La beauté d’une telle approche est qu’elle permet à un employé de capitaliser sur son réseau social via son mobile ou autre en passant simplement une offre d’emploi via un lien bien identifié. Ce lien permet de savoir d’où proviennent les applications et à qui vous devez ce geste en apparence banal, mais tellement déterminant. Vos employés n’ont pas à se soucier de perdre la trace d’un candidat puisque le système d’affiliation assurera l’attribution de la référence jusqu’à 90 jours après la visite initiale sur votre site.

Les employés n’ayant qu’à partager un lien à un ami ou à un groupe y verront une action facile, à leur portée et tous pourront y participer sans nécessairement ajouter des efforts de vente. Bien sûr, ils peuvent ajouter une couche d’efforts afin d’améliorer les chances de convaincre un candidat potentiel, mais l’idée de base est de profiter de la force de l’ensemble des réseaux de vos employés de manière simple et accessible à tous.

Un outil de plus dans votre coffre de recrutement

Vous voyez le potentiel de vous offrir un outil qui déploiera vos ailes dans cette guérilla de tranchée qu’est devenue la chasse aux employés. Pour trop d’entreprises, le marketing pour attirer des clients n’est plus nécessaire, car ils n’ont pas suffisamment d’employés pour soutenir la demande et encore moins la croissance. Si vous cherchez à innover, et profitez de vos ambassadeurs naturels, nous avons des solutions pour vous. De l’autonomie à la prise en charge, nous avons l’expertise pour faire de ce nouvel outil un succès.

Non seulement vous constaterez que le coût est accessible, mais vous pourrez tout mesurer sans le moindre doute. Tout est suivi et vous paierez pour des résultats concrets tout en bénéficiant d’une visibilité hors pair. Commencez par prendre 10 ou 20% de votre budget publicité tous médias confondus et vous verrez la performance.

Comme dans toutes innovations, les premiers à oser, sont les premiers à en récolter les bénéfices. Est-ce que ça sera vous?

Donnez des ailes à votre recrutement!

Affiliation Web

Le marketing d’affiliation un processus simple

Pollinisez vos affaires et multipliez vos ventes grâce à un réseau de ventes privé et nos portails qui vous permettent d’étendre vos marchés grâce aux affiliés. Nous aidons les marchands à vendre plus et plus loin, et les affiliés à générer des revenus supplémentaires.

Jaffili Core Web Vitals

Le marketing d’affiliation : solution au tsunami de changements Web.

Que vous soyez professionnel du marketing ou un entrepreneur avec des besoins marketing, personne n’échappe au tsunami de changements de marketing Web qui frappe de plein fouet en ce moment. Nous assistons collectivement à un virage important qui semble nous ramener aux principes du marketing traditionnel. Le retour du balancier du marketing numérique se prépare depuis un bon moment. Le milieu entre traditionnel et numérique est le marketing « tradigital ». Sortir l’artillerie lourde ne sera pas synonyme de grands budgets, mais d’agilité marketing.

Après analyse de ces changements, le marketing d’affiliation semble vouloir devenir un pont permanent entre ces deux compléments d’objet direct. Nous y revenons en détail plus loin. D’abord, il faut comprendre le nouvel échiquier du marketing.

L’approche du marketing traditionnel : la notoriété

Évidemment, la majorité des marketeurs d’expérience au début de l’ère Web avaient tendance à y aller très timidement dans leurs efforts de marketing numérique. Outre l’aspect inconnu du Web, il avait toujours été plus glorieux de voir de beaux concepts créatifs étalés dans le paysage publicitaire et en être le fier initiateur et producteur. Une belle campagne publicitaire qui fait jaser, c’est bon pour l’orgueil d’un directeur marketing ambitieux.

En contrepartie, voir sa marque à chaque fois que nous visitons un site ou un réseau social n’a pas le même effet. Cela peut même devenir irritant, il faut bien l’admettre. Mais la beauté de cette approche est que le suivi des résultats est facile et justifiable. Le coût d’un panneau géant, un peu moins.

Les budgets marketing ont donc glissé assez rapidement vers la publicité numérique. Plus faciles à justifier que jamais, les mesures de trafic, de conversions et de ventes ne mentent jamais. Les mesures de notoriété sont un peu plus coûteuses et définitivement moins fiables et rapides et nous ne pouvons même pas parler d’attribution (à quelle action marketing nous devons une vente).

L’approche du marketing numérique : la conversion

Google Core Web Vitals
Google Core Web Vitals

Alors que les preuves d’efficacité du marketing Web n’étaient plus à faire, les budgets marketing ont migré vers des objectifs de conversion selon des entonnoirs de vente de plus en plus expéditifs. D’habiles stratégies pour réussir à vendre en quelques clics, ou en quelques étapes différées dans le temps sans aucune intervention humaine dans le processus.

Le marketing automatisé et réglé au quart de tour a mis beaucoup de représentants des ventes au chômage dans les dernières années. Le marketing Web a prouvé au fil du temps que rien ne sert de pousser, il faut attirer. Mais la réalité est que le coût de ces conversions ne cesse d’augmenter et de réduire en efficacité. Lorsque trop de monde utilise la même technique, elle s’use. Les cartes fidélité en sont une autre preuve.

Et comme si un malheur ne venait jamais seul, l’apocalypse des « cookies » de tierces parties est annoncée pour 2022. En termes simples : les petits fichiers installés pour le traçage des activités

des internautes d’un site à l’autre dans le but de pousser de la publicité en provenance des géants comme Facebook, Google et cie seront interdits. Seuls les fichiers « cookies » propriétaires seront autorisés dans le code de votre site. Les « cookies » de ces géants seront ignorés et inutiles.

Adieu techniques de remarketing, c’est la fin de la chasse aux clients otages.. Il faut voir les agences et les directeurs marketing tenter de remplacer les techniques de remarketing très efficaces sans trop savoir ce qui les attend en termes de résultats après cette apocalypse. Évidemment, c’est un coup dur pour le marketing Web. Seuls les plus adaptables survivront dans cette nouvelle ère. En serez-vous?

Des changements qui exigent de l’agilité marketing

Les dernières mises à jour de l’algorithme de recherche de Google ont encore fait mal aux entreprises qui avaient misé sur des éléments qui nuisent à l’expérience client. Le véritable objectif étant de rendre les visites d’internautes agréables et efficaces. Les bévues ergonomiques et techniques sont trop nombreuses à élaborer ici. Mais une image vaut mille mots… ou maux.

Résultat de ces impacts selon les spécialistes en SEO (référencement naturel), les recherches « brandées » ont fait un bond de géant. Plus spécifiquement, si votre marque est reconnue, et les internautes font des recherches sur votre marque, vous gagnez des points dans l’algorithme SEO. Et vous avez assurément fait des gains de positionnement global depuis les récents changements. Attention ici, il ne s’agit pas d’un phénomène propre aux grandes marques, mais aux marques qui construisent leur capital de Présence et qui restent dans la tête des internautes.

Autre point majeur à tenir en compte dans l’écosystème Web, les résultats du marketing dit social qui s’avèrent de plus en plus coûteux à maintenir. Le trafic gratuit est un combat quotidien et nous le savons. Le but des réseaux dits sociaux est bien sûr d’être une source de trafic payant pour les entreprises. Pourtant, être Présent pour ses clients n’aura jamais été si critique et les entreprises ont besoin de continuer à participer à la conversation sociale.

Donc le constat majeur à la croisée de l’apocalypse des « cookies » et de tous les changements fondamentaux autour du Web : faire du marketing semble devenir « tradigital ». Minute! Vous êtes confus peut-être? Le prochain paragraphe est pour vous.

Et si le marketing d’affiliation était la solution?

Tous les changements dans le Web ne visent qu’à améliorer l’expérience de l’internaute et traiter nos données personnelles plus jalousement. Entre les législations qui sévissent partout dans le monde, les vols de données, les guerres de Titans et les pirates modernes qui s’évertuent à tromper les algorithmes : c’est la guerre! Non seulement entre les géants, mais entre les gouvernements pour établir des règles internationales de bienséance « Web ».

Au passage, nous pouvons affirmer que le « party » est terminé. Le « Far Web » est en voie

d’extinction. Les opportunistes qui naissent dans un sous-sol au milieu d’une nuit munis d’un clavier et d’une connexion Internet auront de plus en plus de difficultés à usurper des identités et construire des entreprises 100% Web et anonymes. En contrepartie, les entreprises ayant une existence réelle, des bases de « fans » réelles, un capital de Présence réel et une volonté réelle de faire la bonne chose, au bon moment avec les bons clients avec le bon produit/service ont de belles perspectives. C’est le marketing avec un « visage » qui renaît et avec les bons outils technologiques, le marketing « tradigital » n’aura jamais été si nécessaire.

Voilà pourquoi le marketing d’affiliation est probablement pour vous si vous êtes cette entreprise sérieuse qui souhaite devenir plus autonome et profiter de sa bonne réputation. Il vous faut des produits et des services à vendre en ligne, des « fans » qui souhaitent parler de vous ou des revendeurs motivés par votre offre.

En résumé, le marketing d’affiliation est la façon de se constituer un réseau de publicité privé. Comment ça fonctionne? Ici des vidéos pour y voir plus clair. Mais restons focalisés sur les raisons de choisir cette solution en ces temps de changements.

  1. Les entreprises doivent travailler plus que jamais leur notoriété et leur capital de marque. Leur « SEO » en dépend de manière cruciale. Donc le marketing d’affiliation permet de profiter du réseau de vos ambassadeurs pour une visibilité de choix dans des endroits appréciés par votre clientèle naturelle. Le coût ? À peu près rien si vous n’avez aucune conversion. Vous payez pour des résultats.
  2. Les réseaux sociaux sont un endroit par excellence pour entretenir le lien avec les clients et profiter d’une bonne réputation et d’une image de marque positive. Lorsque vous faites du marketing d’affiliation, vous donnez des outils à vos admirateurs actifs pour parler de vous et en échange de résultats « suivis » à la trace avec un « cookie » propriétaire autorisé. Vous pouvez alors leur donner des commissions, des crédits en magasin ou autres selon une attribution incontestable quant à la source. Vous rentabilisez vos efforts « sociaux » en utilisant la conversation pour attirer vos meilleurs ambassadeurs.
  3. En fournissant des bannières visuelles autorisées, vous vous assurez que vos affiliés porteront la marque toujours selon les standards exigés. Votre notoriété s’en portera que mieux.
  4. L’expérience client sera également améliorée puisque les clients référés par vos affiliés seront déjà conquis et rassurés avant même de connecter avec votre marque. Vos prospects seront donc mieux qualifiés et possiblement plus curieux. Votre taux de rebond sera amélioré et votre trafic sera croissant de façon naturelle. Un cercle vertueux en matière de référencement naturel.
  5. L’expérience client sera également améliorée puisque les clients référés par vos affiliés seront déjà conquis et rassurés avant même de connecter avec votre marque. Vos prospects seront donc mieux qualifiés et possiblement plus curieux. Votre taux de rebond sera amélioré et votre trafic sera croissant de façon naturelle. Un cercle vertueux en matière de référencement naturel.
  6. Vous ne paierez pas pour des clics inutiles et de la visibilité à grands prix dans les machines à publicité. Vous paierez pour des résultats concrets faisant d’une pierre deux coups : un marchand et un affilié heureux à chaque conversion de vente.
  7. Vous serez de moins en moins dépendant du GAFAM. En fait, plus votre réseau d’affiliés s’élargira, et plus vos audiences seront diversifiées et moins vous aurez besoin de la publicité numérique.
  8. Et si vos bannières ne sont pas cliquées dans les propriétés de vos affiliés, elles seront vues gratuitement, mais tracées pendant une période d’attribution allant jusqu’à 90 jours. Ceci contribuera à faire des recherches sur votre marque : ex. boîtes Cartonnerie Montréal ou Assurances Viaction.

Conclusion : mettez-vous au marketing d’affiliation avant que vos compétiteurs séduisent vos admirateurs avant vous!

Au fait, saviez-vous que le marketing d’affiliation peut vous aider dans vos défis de recrutement de personnel? Voir cet article ici afin de découvrir comment.

Vous ne savez pas par où commencer? Des solutions clé en mains existent et des solutions autonomes.

Commençons ici par comprendre votre situation et prenez contact avec nous!

Pouvoir de l'affiliation

Le pouvoir du marketing d’affiliation

Est-ce adapté pour mon entreprise?

Depuis plusieurs années de nombreux internautes s’enrichissent grâce au marketing d’affiliation. Quoique ce phénomène traîne de la patte dans certains marchés géographiques, comme le Canada français et anglais, force est de constater que les Américains et les Européens ont très bien compris la force du marketing d’affiliation. Qu’ils soient des marchands qui souhaitent étendre leur réseau de vente sans investir dans des infrastructures coûteuses, ou des travailleurs indépendants du Web à la recherche d’un revenu principal ou d’appoint, le principe d’affiliation est tout simple : connecter des produits et services avec des acheteurs potentiels.

Le principe du petit Poucet électronique

La plupart des marchands qui souhaitent profiter du marketing d’affiliation doivent d’abord mettre en place les conditions gagnantes pour que les revendeurs puissent choisir leurs produits et services dans le but de les mettre en vedette dans leurs réseaux. Ces conditions gagnantes sont fort simples :

  • Avoir un site transactionnel avec des produits et/ou services à vendre en ligne
  • Mettre en place un système de suivi (tracking) pour permettre aux transactions d’être associées aux bonnes sources de revendeurs.
  • Avoir un moyen simple de faire les paiements et les suivis de manière fiable tant pour ses besoins que ceux des revendeurs qui lui ont permis de faire des ventes.

Ainsi, un marchand qui offre un produit X disponible dans son système d’affiliation, crée en quelque sorte un ensemble de bannières intégrées d’un système de suivi (pixel de suivi ou cookie) dont chaque format de bannière peut être choisi pour être intégré dans le site dudit revendeur. Quoique la majorité des revendeurs soient des blogueurs ou des partenaires commerciaux complémentaires naturels, il arrive fréquemment que les revendeurs soient naturellement des ambassadeurs qui souhaitent simplement utiliser un lien cliquable pour ajouter dans une publication dans leurs médias sociaux ou leurs communications personnelles.

À la fin, c’est réellement un fil d’Arianne, comme le petit Poucet, qui relie la source d’un clic à un achat final dans la boutique du marchand. Le revendeur obtient l’assurance d’une commission pour sa référence, et le marchand sait sans l’ombre d’un doute que le crédit revient à ce complice de notre succès. Entre les deux, il y a un client heureux qui a été relié entre un revendeur et un marchand grâce à un système d’affiliation comme Jaffili par exemple. Le marchand choisit toutes les conditions de commissionnement entre un coût par clic jusqu’à un % sur chaque vente. Les revendeurs prennent des décisions éclairées et s’investissent là où c’est payant pour eux grâce à l’inventaire des opportunités d’affaires offerts par les marchands.

Un réseau de publicité privé

Finalement, le marketing d’affiliation est la manière de se construire un réseau de publicité privé. Au lieu de confier vos dollars de publicité à des réseaux comme Google Display Network, ou Adwords, vous ciblez plus naturellement des partenaires qui seront payés seulement pour des résultats tangibles. Donc, au lieu de voir apparaître vos annonces dans un site plus ou moins pertinent choisi par les Google de ce monde, vous bénéficiez de la crédibilité d’un influenceur dans des sites naturellement complémentaires. Tout le monde y gagne, car au final, ceux qui produisent des contenus pertinents, ou qui ont construit une bonne réputation dans leur domaine respectif, ont besoin de rentabiliser leur travail. Vous serez peut-être ce marchand qui permet à un influenceur de vivre de sa plume, de sa connaissance du Web ou de l’ampleur de son réseau. Cela vaut tellement plus que d’être un annonceur parmi tant d’autres dans un bazar de publicités envahissantes et décontextualisées. C’est le meilleur de tous les mondes pour tout le monde : le marketing équitable en quelque sorte.

L’idée ici est de prendre le contrôle de votre réseau virtuel de ventes et de vous assurer une synergie entière dans votre écosystème Web. Franchement, on se demande pourquoi l’affiliation tarde tant à prendre toute sa place dans des marchés comme le nôtre. C’est tellement une question de gros bon sens.

Devenir un affilié

Devenir un affilié peut être très payant!

Le phénomène du marketing d’affiliation a conquis les É.-U. et l’Europe depuis un bon moment et nombreux sont les millionnaires du Web à maîtriser l’affiliation. Ils n’ont pas besoin de maintenir de stocks, ou d’avoir des services et produits à vendre, juste de bons liens avec des produits et services en affiliation. Ils en font un travail quotidien en faisant fonctionner leurs réseaux et leurs talents en référencement naturel.

Un nouveau type de revenus

On se demande pourquoi le principe d’affiliation n’est pas mieux exploité parmi les Canadiens, et les Québécois particulièrement. À l’instar d’un réseau de publicités, à titre d’affilié vous louez vos espaces de visibilité Web pour des marchands-vendeurs qui vous récompensent en échange de vos résultats. Vous choisissez ce que vous souhaitez revendre et endosser, mais au final vous devenez un maillon d’un réseau virtuel qui représente une, ou plusieurs entreprises. Vous pouvez choisir d’en faire un gagne-pain principal, ou simplement un revenu d’appoint. Vous pouvez également choisir de tout simplement en parler dans vos médias sociaux et votre blogue, envoyer des courriels à des connaissances, ou selon toutes circonstances que vous jugez valables. Évidemment, les marchands imposent des conditions afin de respecter leur marque. Plusieurs exigent une approbation, et à ce niveau votre acception n’en tient qu’à votre plan d’action et votre réputation. Le but ici est de faire des échanges gagnant-gagnant entre les marchands-vendeurs et les affiliés-revendeurs.

Une occasion à saisir

Vous êtes nouvellement informé des vertus de l’affiliation? Qu’avez-vous à perdre de l’essayer? Prenons par exemple que vous soyez un passionné par la bonne santé. Vous découvrez les vertus de l’eau distillée pour votre santé et voilà que le fournisseur vous offre la possibilité de faire des commissions si vous en parlez dans votre réseau. Voilà qui tombe bien, vous alliez de toute façon le faire tout naturellement. Mais allons plus loin. Vous tombez littéralement sous le charme d’un nouveau produit qui vous a sauvé du temps, de l’argent ou qui a mis du bonheur dans votre vie. Vous vous dites, je veux que tout le monde le sache. Vous décidez donc de devenir un revendeur proactif. Les commissions varient selon les paramètres de chaque marchand, et vous pouvez être payés parfois pour une référence ou une vente. À bien y regarder, vous pourriez cumuler des sommes fort significatives si vous trouvez le bon filon.

Une mise en place simple et facile

Il suffit de faire une demande à chaque marchand-revendeur dont les produits et services vous intéressent. Dès que vous êtes accepté, il vous faut simplement ouvrir un compte d’affilié-revendeur pour commencer à utiliser les bannières et les codes qui y sont rattachés. Vous pourrez suivre toutes les commissions qui vous sont payables dans le tableau de bord. Vous pourrez mesurer les performances de vos efforts en temps réel.

Voilà, c’est tout simple et vous n’avez aucune limite d’affiliation tant et aussi longtemps que vous respectez les conditions des marchands et de Jaffili.

Commencez l’affiliation ici ou posez vos questions

Choisir ses affiliés

Devrions-nous choisir nos affiliés ?

Accepter en guise de bonne foi

Considérant que vous expérimentez le marketing d’affiliation, il faudra sans doute plusieurs types d’affiliés avant de savoir lesquels sont les meilleurs pour vous. Les raisons de refus pourraient toutefois être en lien avec des types de sites avec lesquels vous ne voulez pas être associés, ou un comportement qui porte préjudice à votre réputation. Plusieurs marchands-vendeurs préfèrent gérer un réseau d’affiliés privé, sur invitation seulement. C’est un choix légitime et vous avez un plus grand contrôle sur les territoires virtuels également. Vous pourriez même faire signer des ententes si vous procédez de cette façon afin de mettre les balises claires avec les affiliés-revendeurs. Cela étant dit, rien de vous empêche de faire la même chose lors de l’adhésion d’un nouvel affilié i-e de lui partager vos conditions et de le faire cocher les termes et conditions. Au final, c’est l’expérience avec chacun d’entre eux qui vous dictera si vous avez fait le bon choix.

Un plan d’action pour choisir les plus motivés

Vous aurez également l’occasion de mettre les affiliés potentiels à l’épreuve avec une question toute simple : que comptez-vous faire pour générer des ventes? Évidemment, votre voisin, ou beau-frère qui choisissent d’adhérer simplement pour vous encenser à la première occasion ne rentrent pas dans cette catégorie. Nous parlons des affiliés-revendeurs qui pourraient avoir un grand potentiel et qui exigeraient une certaine exclusivité territoriale ou d’un secteur précis. Ces derniers ont le fardeau de la démonstration de leur motivation par le biais du partage d’un plan d’action pour revendre vos produits. En bref, revendre vos produits ou services devrait être un privilège qui se mérite, il faut ici faire une juste adéquation des risques versus les revenus anticipés.

Les performances sont les seules mesures au final

Vous pouvez aussi simplement donner une chance au coureur en établissant des règles de performances étalées sur une période précise pour un montant précis. Cette façon de procéder permet une approche basée sur la performance qui est tout à fait légitime. Sachez également que les bonnes plateformes d’affiliation permettent de faire des déboursés sur des montants minimum. Vous évitez ainsi de faire des paiements pour des montants non significatifs, et du même coup, cela permet d’éliminer les affiliés-revendeurs qui ne rapportent pas suffisamment de revenus. Quoi qu’il en soit, les affiliés-revendeurs ont l’avantage de pouvoir choisir, eux aussi, les marchands qu’ils souhaitent endosser. Au final, même virtuelles, ce sont de réels partenaires d’affaires qui bénéficient d’une entente gagnant-gagnant tant et aussi longtemps que chacun tire son épingle du jeu. Le marketing d’affiliation est un outil accessible qui se gère comme un compte publicitaire privé, un peu comme Google Display Network, si les ventes ne sont pas au rendez-vous, vous arrêterez éventuellement de collaborer.

Vous aimeriez en discuter davantage avec un spécialiste du marketing d’affiliation?

Ici pour faire le 1er pas vers le succès
Entrez en contact avec Jaffili
Tout commence par un 1er pas et nous ferons le 2e très rapidement. Il suffit de bien remplir les informations afin d'accélérer la mise en place de votre succès.